Espace de l’Islam

Les poètes, décrivent avec art la quiétude, la beauté, les parfums des roses ou du basilic, et même la joie et la gaité, offertes par les jardins, comme images de l’intériorité. Et dans le Coran, près de 90 versets de plus de 50 sourates évoquent le jardin-paradis.

Cet espace essaie de dire à travers les plantes, les potentiels illimités du Créateur, mais aussi les jardins, parterres fleuris et parcourus de fleuves et de ruisseaux, promis par le Tout Miséricordieux, aux croyantes et aux croyants musulmans, qui ont fait des œuvres vertueuses. 

La fontaine en son milieu est fontaine des ablutions pour se préparer à la prière. Elle est aussi source d’eau, elle-même source de vie, comme il est inscrit sur les céramiques : « … Nous avons fait, à partir de l’eau, toute chose vivante… Coran 21,30 »